Pourquoi choisir un gel douche naturel pour votre hygiène corporelle ?

1 - L'importance du bon choix de l’agent lavant.

La fonction première d’un gel douche naturel ou pas, étant de nous laver, celui-ci doit forcément contenir un tensioactif, appelé aussi surfactant, qui est en terme plus simple : l'agent lavant.

Qu’est ce qu’un tensioactif ?

Différents types et classes de tensioactifs naturels et/ou chimiques peuvent être présents dans nos produits d'hygiène, et selon les produits ils seront présents en plus ou moins grande quantité.

Le tensioactif est l'ingrédient, l'agent nettoyant, qui par la même occasion, propose l’aspect moussant de nos gels douches et de nos savons liquides.

Les choix et le pourcentages de « produit moussant » que nous allons utiliser lors de la fabrication d’un gel douche, sont primordiaux, car c’est ce fameux tensioactif qui peut être potentiellement destructeur de notre flore cutanée, altérant notre peau, s’il est trop agressif ou peut être même tout simplement s’il est chimique.

Comment fonctionne les tensioactifs, pourquoi sont-ils capables de débarrasser les impuretés de notre peau ?

Les agents lavants, chimiques ou naturels, sont formés d’une partie hydrophile (partie attirée par l’eau) et d’une partie lipophile (partie attirée par l’huile).

Action 1 : Le lavage : C’est la partie lipophile qui va piéger les saletés et impuretés en se liant à elle.

Action 2 : Le rinçage : c’est la partie hydrophile qui lors du rinçage débarrassera le tout, partie lipophile et impuretés loin de notre corps.

Mais voilà, si tous les agents lavant fonctionnent de la même façon, ils ne sont pas tous faits, et loin de là, de la même composition.

tensioactif naturel

Notre peau n’est pas une carrosserie de voiture, il ne faut pas confondre lavage et récurage !

Les habitudes (surtout les mauvaises) ont la vie dure et si le tensioactif apporte de la mousse par nature, il faut comprendre que ce n’est pas elle qui nous lave, ou tout au moins entendre que l’idée reçue du : « plus il y a de mousse, plus mon gel douche naturel est efficace » est absolument et définitivement fausse et infondée.

Voici quelques exemples d’agents lavant et hyper moussants remarquables pour leur piètre efficacité :

Les sulfates, sulfonâtes et gluconates qui sont très moussants, ne sont capables de nettoyer qu’une mince fourchette de saletés car ils sont très peu efficaces sur les corps gras.

De plus, ils font partie des tensioactifs anioniques qui sont corrosifs, irritants pour la peau, altérant à chaque lavage la protection cutanée et donc le système immunitaire de notre peau.

Sachant que nous nous lavons tous les jours, et plusieurs fois par jour pour quelques parties de notre corps comme les mains et le visage, il est très facile de comprendre que ces agents récurant, non seulement répondent mal à leur promesse initiale, celle de nous laver, mais qu’en plus ils sont délétères à la santé de notre peau et par ce biais à notre santé en général.

Il faudra donc être vigilants et préférer les tensioactifs de nature neutres, non-ioniques, amphotères, qui sont très efficace sur les corps gras, bien qu’ils moussent moins que les produits classiquement utilisés.

Et bien évidement il faudra dans cette classe d’agents lavant préférer un gel douche contenant un tensioactif naturel car il n’entraine jamais de  perturbation hormonale tout en étant très efficace pour nous laver et qu’il n’agresse ni la peau ni les yeux.

Lionel Courtot - fysi

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés